Un traitement acoustique adéquat,  investissement rentable pour votre open space?

Questions, téléphones, emails, notifications, pop-ups, messages, 6 potentialités différentes d’être interrompu quotidiennement. A 20 minutes en moyenne pour un retour à la concentration, deux heures de perdues.

En open space, ajoutez un minimum de 6 interruptions générées par des bruits sans rapports, 2 heures inutiles en plus, soit en tout 4 heures de productivité par jour envolée. Ces chiffres sont librement accessibles, vérifiez.

Ou contactez un professionnel…

Pourquoi le silence est une nécessité, pas un système ANC

Parfois, l’annulation du bruit peut aider, (Active Noise Cancellation) un peu, car elle peut réduire le bruit de fond, tout comme elle aide un peu à la réduction du bruit de moteurs dans les avions. Mais ceci fonctionne principalement en détectant des cycles sonores. Donc, par leur conception, ces principes fonctionneront mieux avec des moteurs d’avionique dont le son est cyclique, qu’avec des bruits essentiellement non linéaires, comme ceux de conversation ou autre. Aussi, cela fonctionne seulement pour un endroit très précis, par exemple à l’entrée du canal auditif. Partout ailleurs les trajectoires sont trop imprévisibles pour être annulées et vous pouvez même fort bien vous retrouver avec plus de bruit. Finalement, ajouter du son, de la musique afin de supprimer le bruit est globalement une très mauvaise idée. Si l’humain a besoin d’un environnement paisible et silencieux pour s’amuser ou être performant, alors c’est ce dont il a besoin. Pas d’un système ANC de plus, headset ou non. Point. Voulez-vous vous en convaincre? Allez dans un palace, n’importe où dans le monde, ce n’est pas culturel, intuitivement, inconsciemment, si quelqu’un peut se le permettre, il optera pour un environnement sonore calme.

Pourquoi de meilleurs paysages sonores sont-ils souhaitables?

Retournons dans le bush une seconde. À l’époque, vous étiez en permanence plongé dans un espace sonore ultra paisible et naturellement immersif. La plupart des bruits d’alors étaient apaisants: vent dans les feuilles des grands arbres, rivière proche, petits ruisseaux,  sympathiques herbivores broutant à proximité, détendus et sûrs que, vu votre goût marqué pour les baies des bois, ils ne couraient pas de danger immédiat de se faire frapper derrière la tête avec un gros silex. Vous voyez l’idée, à l’époque, vos paysages sonores étaient principalement calmes et doux. C’est peut-être la raison exacte pour laquelle presque tous les courants religieux ou de développement personnel actuels suggèrent, recommandent ou même incitent à consacrer du temps pour les promenades en forêt…

Pourquoi le son a-t-il tant d’importance pour notre bien être?

Vos oreilles restent en service 24/24. Une fois vos yeux fermés, toute la puissance de traitement dédiée à la vision est ré-attribuée au son. Vous entendez alors l’espace sonore de manière bien meilleure, bien plus précise…

Notre partie pensante, le mental, peut espérer nous faire croire que des sons forts, gênants, persistants ou qu’une mauvaise acoustique n’ont aucune influence sur vous. En fait, l’impact a lieu de toute manière, il a même déjà eu lieu, avant qu’un choix quelconque de “votre part” puisse être fait.

Pour situer les vitesses de processing des différentes parties de notre cerveau: les pensées que vous avez, les décisions ou idées générés, tout cela se passe dans une fenêtre de quelques centaines de millisecondes. C’est très lent comparé à d’autres processus, instinctifs ou intuitifs de certaines de vos régions cérébrales, qui elles fonctionnent en quelques millisecondes. Gardez donc à l’esprit que même si votre mental se pense vif, un très ancien processus, un peu simplet, se révèle déjà plus rapide: Vous êtes prêt à fuir, à stresser ou combattre, votre cerveau reptilien à géré tout le processus, vous réalisez à peine ce qui se trame, mais la partie déjà est jouée…

Envie d’un bon son? Stokata.IO

Rêvez-vous d’un son fantastique tout autour de vous? Souhaitez-vous faire et partager cette expérience?

Stokata.IO est un Orchestre & Concert multicanal Immersif / Imaginaire / Invisible / Infini. Selon la demande ou le contexte, Stokata.IO est aussi une conférence/expérience sur le futur de l’audio ou une installation artistique.

Plus sur Stokata.IO

 

Pourquoi mieux comprendre et traiter nos paysages sonores contribue à créer un monde meilleur?

Même si aujourd’hui nous aimons nous voir comme des être urbains du XXIe siècle, nous sommes encore essentiellement des chasseurs-cueilleurs. Notre corps en tout cas. En effet, il y a 10’000 ans à peine, nous parcourions la campagne en tribus. Presque hier donc, le plus grand danger auquel nous puissions être confrontés était d’être chassé par un grand animal à fourrure. Pour cela, nous sommes encore dotés d’un responsable de la sécurité interne efficace, qui a des avantages évidents à être rapide, en particulier quand nous sommes chassés par de gros animaux. Ainsi une partie de nous se révèle être incroyablement rapide et prend des décisions qui vont bien au-delà de notre «volonté» personnelle, mais qui affectent néanmoins grandement notre bien-être. Ces décisions sont souvent basées sur des indices sonores et la partie de nous en charge est notre cerveau automatique / reptilien… elles sont véhiculées entre autre via des hormones telles que le cortisol, hormone du stress…

Stokata IO | Vivez l’audio immersive

Court concert @ Motiongraphics 10.10.19 | 18h30

Stokata IO, une expérience sonore immersive, un concert, un workshop. Pour découvrir les beautés de l’audio augmentée.

When someone’s sad he listens to the lyrics, when he is happy he listens to the music…
Or, he enjoys the space between the notes.

 

Seconds jeudis à Sévelin 32b, c/o Co-working Motiongraphics,

Vous aimez la beauté, les grands espaces, la sérénité & la musique? 

L’audio immersif est pour vous!  Le 10 octobre: 

> Stokata Invisible Orchestra
> Bière, rosé & limonades artisanales locales
> Expérience culturelle & sonore

1er Octobre – Expérience SuperDiff @ Responsive.org – Meetup

Expérience audio immersive et conférence , avec Stokata Invisible Orchestra….

Programme
> Présentation du contexte et du concept Superdiff
> Ecoute d’un titre musical en immersion sonore, mixé devant vous
> Questions & réponses
> Ecoute d’autres genres de musique au choix…

Plus d’info & inscriptions

 

Out of the box

J’ai été copropriétaire d’un studio d’enregistrement. Un vrai, avec des machines à bandes, une grande console, des résonateurs de Schroeder et des coûts de leasing mensuels légèrement supérieurs au PIB d’un pays en voie de développement. Malgré toute l’attention et l’énergie que nous avions donné à cet endroit, y compris une régie construite par Tom Hidley, la batterie avait toujours sonné de manière très très approximative…

En arrivant un matin, j’entend le son d’un kit géant extraordinaire en provenance de la drum room… C’était magnifique c’était énorme et c’était une première. Ce jour-là, j’ai sauté l’escale de la machine à café et me suis précipité vers la salle où se trouvaient le client, le batteur et les ingénieurs du son. Ils regardaient le kit en question avec une intensité particulière et une petite touche d’incrédulité, kit entouré d’un massif total de deux microphones, un proche, un lointain. c’est tout.

Quand je me suis renseigné sur ce miracle absolu, les gars ont dit qu’ils étaient venus tôt et qu’ils avaient juste fait ça pour s’amuser. Puis tout de suite, comme si rien ne s’était vraiment passé, ils ont débranché les deux micros vintage à condensateur et mis en place une configuration classique de prise de son, avec des overheads stéréo, des micros partout, deux sur la caisse claire et tout un tas de trucs électroniques, noise-gates, compresseurs, préamplis à tube, etc., le traitement habituel complet. Environ une heure et demie plus tard, j’ai entendu le typique son de batterie étroit, faible et poussif et le traditionnel « c’est comme ça que tout le monde fait, c’est comme ça qu’on a toujours fait, donc c’est comme ça qu’il faut faire”. Oh, bon, c’étaient les 90’s …